competition-de-bodybuilding

Comment préparer une compétition de musculation?

La préparation est de mise pour toute compétition physique ou intellectuelle. En ce qui concerne une compétition physique, elle demande un entrainement physique intense afin d’être prêt pour affronter tout obstacle placé sur votre chemin. Mais comment se préparer pour une compétition de musculation?

Règle de base pour une excellente préparation

Avec une compétition telle la musculation, il es conseillé de se préparer en utilisant un coach professionnel du domaine surtout lorsque vous êtes à vos débuts. Aussi, il faut éviter tout type de risque ou faire ses propres régimes ou encore moins prendre des compléments alimentaires inadaptés. C’est surtout sur ces aspects que le coaching d’un professionnel est très important pour votre progression mais pour la préservation de votre intégrité physique et de votre santé. Par ailleurs, il faut savoir qu’une compétition de musculation nécessite plus d’efforts physiques, de résistance, de détermination et de volonté. Toutefois, il faut effectuer régulièrement des bilans sanguins pour vérifier toute carence et aussi si votre taux de glycémie est stable.

Il y a autant de préparations que d’athlètes !

Il n’existe pas de règle standard de préparation à une compétition de musculation. Cependant, les règles de base sont très importantes pour garder la forme et un moral haut pour affronter idéalement ce type de compétition. Il faut donc dire que chaque personne ainsi que chaque métabolisme sont différents. La diète, l’entrainement ou encore les compléments sont liés à chaque athlète. Néanmoins, il est important de savoir que plusieurs facteurs sont à la base d’une bonne préparation d’une compétition à savoir le mental, le travail de la personne, le rythme de vie, les habitudes et bien d’autres critères. De plus, il est nécessaire de tout prendre en considération car une compétition demande énormément de sacrifices, de force mentale mais aussi physique sans oublier le temps.

Le bodybuilding c’est l’alliance de la diététique, de l’entrainement et de la récupération.

L’entrainement est très important pour habituer les muscles à de lourdes charges mais il faut aussi apporter tous les nutriments adéquats pour permettre une prise de muscle et la définition de la masse musculaire. Ce qui permet d’avoir moins de graisse possible. Il est alors conseillé d’avoir une bonne alimentation permettant à obtenir un apport protéines idéal. Pour ce faire, il faut recourir à une diète composée de produits laitiers, viandes rouges, blanches, des œufs, du poisson et autres. En ce qui concerne les glucides, vous pouvez manger des produits tels que pommes de terre, légumes verts, pâtes, riz, pain, légumes secs et bien d’autres encore. Les lipides participent également à votre préparation à une compétition de musculation. Cependant, les huiles les plus conseillées sont les huiles d’olive ou de noix et les oléagineux.

Apres cela, le repos est très recommandé car il est réparateur. C’est d’ailleurs ce qui permet aux muscles de de mieux se développer. Il est conseillé alors 7 heures de sommeil au minimum et accompagné d’une sieste d’1 heure si nécessaire. Aussi, il faut pour chaque groupe de muscle au minimum 3 jours de récupération avant tout entrainement spécifique lié à ce muscle.

Critères de musculation

Comme signalé précédemment, le développement de la masse musculaire est basé sur deux critères majeurs à savoir l’harmonie de ce développement et de la symétrie ainsi de la définition musculaire. En effet, il faut que les muscles soient développés selon la catégorie (homme ou femme) dans laquelle bous envisagez effectuer la compétition. Ce développement se fait lors de l’entrainement en utilisant les poids et les haltères combinés à une alimentation adaptée. Par ailleurs, il faut une harmonie et une symétrie votre corps afin de ne pas vous déformer et de rester beau à avoir. C’est le côté artistique de la musculation. Il faut donc être équilibré et avoir moins de graisse.

La compétition de musculation nécessite quelques années d’entrainements réguliers mais aussi une bonne une bonne hygiène de vie, un mental d’enfer, un physique athlétique et surtout du temps pour tout faire.

sport

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*